Se connecter

Nouveau mot de passe ?


Pas encore client ?

La boutique des Cuivres


OPUS 333

OPUS 333

Quatuor de Saxhorn

Formation atypique et ô combien envoûtante, le quatuor de saxhorn OPUS 333 n’a de cesse de surprendre et de ravir ses auditeurs. Ces quatre virtuoses aiment à faire découvrir l’étendue des possibilités de leur formation inédite en soulignant les qualités parfois méconnues de leur instrument. Ils allient avec finesse le lyrisme chaleureux du saxhorn à son cuivre étincelant et profitent de sa palette infinie de couleurs pour s’approprier la vocalité de la musique de la Renaissance, la puissance du répertoire romantique et les sonorités nouvelles du langage contemporain. Formés au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), les membres d’OPUS 333 découvrent ensemble les joies de la musique de chambre dans la classe de Jens McMANAMA avec lequel ils obtiennent leur Licence en 2011. La même année, ils sont lauréats du concours international de la Fnapec (3ème prix et prix Selmer). En 2012 ils remportent également le grand prix du Jury ainsi que le prix jeune public au concours de musique de chambre de Rabastens. Sous les conseils de Philippe BERNOLD ainsi que du quatuor EBENE, ces quatre jeunes musiciens choisissent d’élargir leu horizon musical et de repousser les limites de leur instrument en allant chercher conseil auprès des maîtres de la musique de chambre de tous instruments. Ainsi, ils intègrent brillamment le Master de musique de chambre du CNSMDP dans la classe de Claire DÉSERT et d’Ami FLAMMER. De même, attirés par la création contemporaine et soucieux de faire vivre leur formation, ils passent commande et collaborent régulièrement avec des compositeurs d’aujourd’hui (Benjamin ATTAHIR, Alexandros MARKEAS, Aurélien DUMONT...). Programmés dans de nombreux festivals (Musique en Brocéliande, Les rencontres estivales de musique de chambre de Gourdon, Le classique c'est pour les vieux, château Piano à château Thierry...), le quatuor OPUS 333 s’est notamment produit à la salle Pleyel, au Théâtre du Châtelet ainsi qu’au grand amphithéâtre de la Sorbonne.

Publié le

Retour à la liste